Comment choisir le revêtement de sa toiture ?

Lorsque vous construisez un nouveau toit ou que vous rénovez une maison, l’une des principales questions à se poser est celle du type de couverture à appliquer. En réalité, ce n’est que l’un des composants du toit qui ajoute du style à la maison et qui contribue à l’efficacité globale de la toiture. Malheureusement, le choix du revêtement de la toiture ne dépend pas uniquement de ce que l’on souhaite. Il y a de nombreux aspects à prendre en compte, mais lesquels sont les plus importants ?

Choisir un revêtement de toiture en fonction de la région ou de la commune dans laquelle il est placé

Chaque commune ou région possède ses propres règles et règlements en matière d’urbanisme. Elles sont consignées et consultables dans divers documents, notamment le POS (plan d’occupation des sols) ainsi que le PLU (plan local d’urbanisme) mais aussi le COS (coefficient d’occupation des sols) ou le PPRn (Plan de prévention des risques naturels). Ces documents sont disponibles en mairie. Parce que la maison fait partie intégrante de l’urbanisme de la ville, tout ce qui s’y rapporte est soumis au code de l’urbanisme de la ville, y compris le matériau de couverture. En d’autres termes, les directives et les règlements d’urbanisme de la ville dictent les matériaux de couverture utilisés. Le plus souvent, les villes ou les municipalités choisissent des matériaux de construction produits dans leur ville. Voici quelques exemples de matériaux de toiture liés aux régions dans lesquelles ils sont les plus populaires :

Les toitures en ardoise conviennent à la région de la Loire et à la Bretagne .

Voir :   Lumière sur les spécificités de la réfection complète de toiture

Les toitures en treillis sont destinées aux maisons situées dans le centre de la France .

Les toitures en bois naturel pour les régions montagneuses comme la Savoie

Les toits en tuiles plates conviennent aux régions de Bourgogne et de Champagne.

Les toits en tuiles canal que l’on trouve dans les régions du Rhône et de la Méditerranée.

Les toits en zinc dans la région de l’Ile de France.

Bien sûr, il existe différentes régions, et par conséquent, différentes options de toiture, mais si nous devions énumérer toute la liste, nous pourrions y passer la journée entière. Si vous êtes dans l’Oise, contactez ce couvreur. Il pourra vous guider sur le type de revêtement qui vous convient le mieux.

Choisir la couverture du toit en fonction de la charpente de la maison

Pour que la toiture fonctionne correctement, l’ensemble de la charpente qui la compose doit être en parfaite harmonie et fonctionner parfaitement. Pour garantir la durabilité du toit et réduire les risques d’effondrement, les matériaux de couverture doivent être proportionnels aux charges supportées par la structure présente dans la maison. Ainsi, la charge des matériaux de couverture doit être adaptée à la structure de la charpente. Prenons quelques exemples pour démontrer notre idée :

Toiture en zin et toiture industrielle, pour des tuiles en béton léger.

Charpente à tuiles d’argile

La charpente utilisée traditionnellement pour les couvertures en ardoise ou en tuiles plates .

La couverture de la toiture à choisir en fonction du pourcentage de la pente

La pente du toit est également un facteur important dans le choix de la couverture En fait, certains matériaux de couverture ne peuvent pas dépasser un certain degré de pente comme la tuile plate qui convient à des pentes comprises entre 40 et 60 degrés ou la tuile à emboîtement si la meilleure pente est comprise entre 25 et 60 degrés.

Voir :   Quelques étapes faciles pour déterminer la valeur d’une maison