Comment choisir un four encastrable ?

Les fours encastrables sont un équipement de plus en plus utilisé dans les cuisines professionnelles, mais aussi dans les cuisines privées. Outre ses caractéristiques fondamentales, un four encastrable se distingue par le fait qu’il s’agit d’un appareil petit et discret et, par conséquent, plus pratique. Il est important de noter qu’il existe une grande variété de fours encastrables disponibles sur le marché. En fait, choisir un four encastrable peut être une tâche difficile pour beaucoup. Pour vous aider à choisir un four fiable, voici nos meilleures suggestions.

Tenez compte de votre budget

Le four encastrable est devenu très recherché par de nombreux cuisiniers, et de nombreux modèles sont développés chaque jour pour répondre aux plus exigeants. Si vous êtes intéressé par ce type d’appareil, vous trouverez une grande variété de modèles et de marques. Pour faire le bon choix, il est important de tenir compte de votre budget.
Il existe des modèles dont le coût de départ est de 250 euros. Le problème de ces modèles est qu’ils fonctionnent généralement en convection naturelle et n’offrent pas d’autres options. En revanche, vous devrez prévoir un budget d’environ 1500 euros pour acheter des fours encastrables fabriqués par de grandes marques. Ce sont des fours qui disposent d’une pulsation à haute température et qui sont dotés de diverses options. Vous pouvez également vous référer à cette revue pour déterminer les fours encastrables les plus performants qui existent.

Voir :   Tout savoir sur la tendance industrielle

Choisissez les dimensions du four encastrable

Lorsque vous choisissez un appareil encastrable, il est important d’établir d’abord non seulement vos besoins, mais aussi la zone où le four sera placé. C’est en fonction de ces deux facteurs que vous pouvez déterminer les dimensions de votre four encastrable. En général, la taille d’un four encastrable typique commence à 60 centimètres.

Il peut arriver que vous manquiez d’espace ou que vous viviez seul. Ne vous inquiétez pas, car il est possible d’opter pour un mini-four encastrable. Ce modèle a toutefois des moufles plus petits, et ses dimensions sont d’environ 45 cm. Cependant, il est identique à un modèle standard . Il peut être placé entre deux pièces dans la cuisine.

Vérifier la capacité de cuisson du four encastré

La capacité de cuisson du four encastrable est un autre élément important à prendre en compte lors de la prise de décision. Il n’est pas surprenant que tous les fours n’aient pas la même capacité. Elle diffère non seulement d’un modèle à l’autre, mais aussi d’une marque à l’autre. Pour un four encastrable dont la niche standard est compatible avec une armoire, la capacité typique est de 50 à 80 litres.

Cette capacité est suffisante pour un ménage de deux à six personnes. En revanche, si vous êtes plus enclin à faire de la bonne cuisine ou si vous recevez régulièrement un grand nombre de personnes à la maison, vous aurez besoin d’un four d’une plus grande capacité. Si la capacité de votre four est comprise entre 95 et 110 litres, le problème est facilement résolu.

Voir :   Pourquoi se débarrasser des mites est urgent ?

Choisir en fonction de la source d’énergie

À cet égard, il est important de savoir que les fours encastrables n’utilisent pas la même source d’énergie. Il existe des fours à gaz ainsi que des fours électriques encastrables. Le choix se fera en fonction de l’installation que vous choisirez et de vos perspectives environnementales et économiques. Si vous optez pour un four fonctionnant au gaz, la maison doit être raccordée au réseau de distribution de gaz de votre région.

Tous les fours encastrables à gaz sont équipés d’un thermocouple qui permet de cuisiner sans risque. Les fours électriques encastrables, au contraire, sont alimentés par l’électricité. Contrairement aux fours à gaz, les modèles peuvent être utilisés partout et sont beaucoup plus simples à entretenir. Toutefois, vous devez vous assurer de vérifier le système électrique avant de décider d’installer le four électrique.

Pensez à la procédure de nettoyage du four

Une fois que vous avez décidé de la source d’énergie, les méthodes de nettoyage sont un aspect important à prendre en considération lors de votre choix. Pour faciliter le processus de nettoyage, les fabricants proposent généralement deux types de fours intégrés, à savoir les fours catalytiques et les fours à pyrolyse. Dans le cas d’un four à pyrolyse, la température est d’environ 500 degrés Celsius tout au long du processus de nettoyage. Par conséquent, toutes les taches causées par la graisse ou d’autres déchets sont éliminées efficacement.

Il ne vous reste plus qu’à nettoyer le four pour vous débarrasser des résidus restants. Pour le four catalytique, il est important de savoir que l’entretien se fait juste avant la cuisson. Il est donc essentiel d’envisager un nettoyage périodique et régulier pour ce type de four. C’est pour cette raison qu’il est moins coûteux que la pyrolyse.

Voir :   Réaliser l’entretien de son climatiseur

Passer en revue les fonctions supplémentaires du micro-ondes encastrable

À côté des fonctions de base connues de tous les fours, certains modèles sont dotés de fonctions supplémentaires. Il convient d’en tenir compte au moment de prendre une décision, car elles peuvent vous faciliter la vie. En outre, vous disposez d’un programme interactif qui s’occupe de tout dès que vous avez saisi des données spécifiques, telles que le type d’aliment, le mode de cuisson ainsi que le poids.

En outre, la décongélation est un avantage supplémentaire. Comme son nom l’indique, il décongèle tous vos repas ou aliments en brassant l’air chaud. Les commandes de veilleuse, le verrouillage des commandes et le préchauffage sont autant de fonctionnalités qui vous permettront de profiter pleinement de votre four encastré.