Comment procéder à un démoussage efficace de la toiture ?

Avec le temps, vous pourrez voir de la mousse pousser sur le toit de votre maison. Ces petites touffes vertes de mousse sont un problème esthétique. Cependant, ils peuvent se transformer en un risque pour votre santé ainsi que pour la viabilité à long terme de votre résidence si vous n’agissez pas rapidement. Pour éviter que le pire ne se produise, découvrez dans ce billet les différentes manières de se débarrasser de la mousse sur votre toit.

Commencez par l’enlèvement, mécanique ou manuel, de votre toit

Si vous cherchez à éliminer efficacement la mousse de votre toit, il est crucial de suivre une série d’étapes. Au début, vous devez vous débarrasser de la mousse sur votre toit à l’aide de divers outils. Vous pouvez utiliser une brosse résistante ou un petit grattoir, et de l’eau. Pour les surfaces fines et les petites épaisseurs, il est facile d’éliminer les traces et les parasites incrustés grâce au grattage. Toutefois, si vous possédez un toit en tuiles ou en ardoises, veillez à ne nettoyer que la surface. Vous devrez ensuite vous débarrasser des gros résidus pour éviter de boucher les gouttières et laver le toit à grande eau.

Vous pouvez également utiliser un nettoyeur haute pression pour éliminer la mousse lorsqu’elle est abondante sur votre toit. Toutefois, cette méthode n’est pas conseillée pour les ardoises ou les tuiles qui peuvent facilement se fragiliser. Pour être sûr d’être du bon côté, consultez des experts comme Ramackers qui vous aideront à prendre les décisions les plus appropriées. Le nettoyeur haute pression n’est pas non plus conçu pour fonctionner avec les plaques de fibrociment. Si vous n’avez d’autre choix que de l’utiliser, vous aurez besoin d’une couche de pression adéquate après le décapage.

Voir :   Insonoriser sa maison avec succès

Après le décapage du toit, il est essentiel de dégager les gouttières. Pour ce faire, les feuilles mortes ainsi que d’autres débris doivent être enlevés. Ensuite, il est important de nettoyer les gouttières à l’aide d’un tuyau d’arrosage ou d’un nettoyeur haute pression.

Commencez par le nettoyage primaire du toit pour l’élimination de la mousse.

Une fois le toit nettoyé, il est crucial d’appliquer le traitement de base. Si vous effectuez un démoussage, vous devrez utiliser des solutions anti-mousse pour stopper le plus longtemps possible le développement de la mousse. En effet, ces produits sont faits pour éliminer les mousses et les moisissures des toits. Elles peuvent être éliminées naturellement par la pluie ou en nettoyant le toit lorsque cela est nécessaire. Avec les produits antimousse, vous devez être patient pour observer les résultats, qui peuvent prendre jusqu’à 8 semaines. La pulvérisation d’un produit anti-mousse sur un toit propre est la solution la plus efficace. Veillez à appliquer le produit de manière uniforme. En général, vous devez appliquer environ 0,5 1 l/m2 d’anti-mousse. Dans tous les cas, tenez compte des instructions et suivez le mode d’emploi.

Utiliser des traitements pour sauvegarder votre toit

La dernière et troisième étape pour réussir à éliminer la mousse de votre toit consiste à appliquer un traitement pour protéger votre toit. Vous pouvez choisir l’option imperméabilisation, le fil de cuivre ou la peinture. Le procédé d’imperméabilisation convient aux ardoises, aux tuiles et aux dalles, ainsi qu’au béton. C’est un film qui protège de l’humidité, du gel ainsi que des polluants atmosphériques. Il est également efficace contre les infiltrations d’eau Le traitement imperméabilisant doit être appliqué en couches par pulvérisation ou à la brosse. Après l’application, il faut laisser sécher le traitement pendant 24 heures avant de le rincer.

Voir :   Les différents types de charpente pour supporter la toiture de la maison

Si vous avez un toit à forte pente, l’utilisation de fils de cuivre peut être extrêmement bénéfique. En effet, le processus d’oxydation du cuivre en présence de la pluie réduit considérablement le développement des parasites. Pour ce faire, il suffit de placer des fils de cuivre sur l’un ou l’autre des bords. Si votre toit est composé de matériaux poreux comme l’ardoise ou le béton, il est nécessaire d’appliquer une peinture spécifique. Elle permettra de réduire la porosité, ce qui aura pour effet d’augmenter l’étanchéité de la toiture.

Quoi qu’il en soit, étant donné l’importance des toits, il est crucial de se faire aider par un professionnel qui pourra enlever la mousse avec succès.