[Comprendre la transition de votre proche vers l’aide à la vie autonome (en anglais)

Il y a certaines conversations qui sont à la fois difficiles et inévitables. Aborder le sujet du vieillissement avec vos proches est l’une de ces conversations.

Cependant, avec l’augmentation du nombre de personnes âgées, les systèmes de soins aux personnes âgées ont du mal à faire face au nombre croissant de personnes et aussi à une population en bonne santé.

Le passage à la vie assistée devient moins difficile à mesure que les systèmes deviennent plus efficaces et s’adaptent à la population croissante.

Si vous vous occupez d’un proche qui est sur le point de passer à l’aide à la vie autonome, et que vous souhaitez que cet article vous donne des conseils sur la façon de résoudre les problèmes et de faire une transition en douceur.

La trépidation est naturelle

Si vous vous sentez mal à l’aise, incertain et un peu nerveux quant à la façon de procéder pour trouver une résidence assistée pour vos proches, vous n’êtes pas tout seul.

Il s’agit d’un choix ardu et émotionnel qui constitue une transition majeure qui touche tous les membres de la famille. Une façon de se tenir au courant des derniers développements en matière d’aide à la vie autonome est de consulter un blog sur les soins aux personnes âgées.

Les sites Web regorgent d’informations, mais celles-ci sont généralement écrites, mais ne sont pas souvent mises à jour. Un blog est un moyen d’obtenir les informations les plus récentes de la part d’auteurs comprenant des membres de la famille et des personnes vivant dans des logements assistés.

Voir :   Contrôler l'humidité à l'intérieur pour améliorer la santé de votre famille

Les soins aux personnes âgées ont changé pour le mieux

L’aide à la vie autonome n’est plus une vie inintéressante dans un centre de soins à domicile à jouer au bingo. L’aide à la vie autonome est une solution qui peut être adaptée aux besoins et aux souhaits de votre proche.

Les options de soins vont des soins à domicile à la vie dans un centre de vie assistée. Commencez la discussion avec votre proche en évoquant le lieu où il souhaiterait résider.

Il existe de nombreuses possibilités de garder votre proche à domicile si c’est ce qu’il préfère.

Cependant, le déménagement vers un lieu de vie résidentiel lui donnera également un sentiment d’indépendance.

Apprenez à comprendre les besoins de votre proche

Lorsque vous planifiez une transition vers une résidence assistée, vous devez être conscient des besoins de votre proche. Chaque personne a un âge différent, ce qui rend chaque transition un peu différente.

Connaissez-vous quelqu’un qui a des problèmes médicaux spécifiques nécessitant des soins réguliers ?

Si oui, assurez-vous de rechercher les services médicaux disponibles dans les résidences assistées. Certains établissements offrent des services médicaux au moins une fois par semaine, tandis que d’autres ont un employé sur place tous les jours.

Si vous connaissez quelqu’un qui a des besoins diététiques particuliers, veillez à vous renseigner sur les possibilités de régime alimentaire. Si vous savez que votre proche craint l’isolement social ou la solitude Réfléchissez aux activités disponibles sur place et à l’extérieur.

Même si votre proche opte pour l’aide à la vie à domicile, la plupart des établissements proposent une option de transport pour qu’il ne manque aucune activité sociale.

Voir :   Si vous aimez les saunas infrarouges, vous aimerez Brrrn

Participez à la transition

Lorsque la transition de la vie de votre proche vers l’aide à la vie autonome peut sembler difficile, n’oubliez pas que c’est vous qui êtes responsable. Vous pouvez vous renseigner, demander un deuxième avis, comparer et essayer de trouver la situation idéale pour votre proche.

Avant d’entamer la conversation, assurez-vous de connaître les droits de votre proche en tant que personne âgée. Le nombre de personnes âgées augmentant, le secteur de l’aide à la vie autonome devra s’étendre et se développer en conséquence.

Pour comprendre le parcours de votre proche vers l’aide à la vie autonome, il faut savoir quelles options sont proposées et quelles sont les personnes qui en font l’expérience.

Commencez votre recherche par une lecture exhaustive des critiques et des sites Web. Mais surtout, entamez la conversation avec vos proches sur ce qu’ils considèrent comme leur mode de vie idéal en matière d’aide à la vie autonome et commencez à construire à partir de là.

Vous serez étonné par les options disponibles et, avec un peu de recherche et d’imagination, vous pourrez faire entrer votre proche dans la phase la plus gratifiante de sa vie à venir.

Caitlyn Bell est une étudiante en arts dont les expériences la rendent plus forte que tout le monde. Elle est en mesure de vous fournir les conseils les plus fiables sur une variété de sujets allant des relations amoureuses à la mode et aux conseils de survie, en passant par le gain d’argent et la santé, et plus encore. Ses écrits donnent un aperçu de sa pensée et de ses connaissances.

Voir :   5 choses qui vous aideront à tenir vos résolutions de santé du Nouvel An