En quoi consistent les travaux de maçonnerie dans la construction de maison?

On entend beaucoup le terme “maçonnerie” sans comprendre ce qu’il signifie réellement. En réalité, ce terme est couramment utilisé pour désigner l’ensemble des travaux qui entrent dans la construction d’une maison. Ce n’est pas complètement faux. Toutefois, certaines précisions doivent être observées afin d’éviter toute confusion. De quoi se composent les travaux de maçonnerie ? Cette question peut être abordée dans cet article.

La maçonnerie : de quoi s’agit-il réellement ?

La maçonnerie est l’art de construire des bâtiments (immeubles ou maisons individuelles) par l’agencement de matériaux. Elle fait partie du ” gros œuvre “, c’est-à-dire des travaux qui permettent d’assurer l’assise, la solidité et la stabilité de l’ouvrage. En ce sens, la maçonnerie implique l’exécution d’actions de natures et de tailles diverses. Pour les réaliser, l’intervention d’un expert en travaux de construction, c’est-à-dire le maçon, est indispensable.

En effet, les travaux de maçonnerie impliquent généralement l’utilisation de certains outils et équipements (ex : élévateurs, bétonnières seaux, ciseaux et burins). Pour un simple particulier, l’achat de ces articles n’est pas envisageable. Les maçons professionnels possèdent toutes les ressources (tant matérielles qu’humaines et financières) pour mener à bien la tâche.

Construction d’une maison : quels sont les travaux de maçonnerie ?

La construction d’une maison est un processus de longue haleine. Dans toutes les phases de la construction, l’intervention d’un professionnel qualifié comme cet artisan maçon de Créteil est nécessaire. En effet, cet artisan intervient pour :

Voir :   Travaux de toiture : quelles tâches réaliser soi-même ?

Le terrassement

Il s’agit de déblayer le terrain pour permettre la réalisation des fondations du bâtiment. Il s’agit de déblayer et de remblayer le terrain.

Les fondations sont créées.

Les fondations constituent la base de la maison ou du bâtiment. Les fondations sont construites dans le cadre des travaux de maçonnerie. Il s’agit de creuser des tranchées et de réaliser les fondations, de les renforcer et de les réaliser. Il est important de savoir qu’il existe différents types de fondations. Le type de fondation à utiliser dépendra de la nature du sol ainsi que du type de structure à construire.

Érection des murs

Une fois les fondations de la maison construites, le maçon passe à l’érection des murs. Dans le cadre de ce travail, le maçon doit assembler des matériaux spécifiques. Il utilise également différents matériaux, comme le béton, la brique ou la pierre. La construction de ces éléments est complétée par l’utilisation de mortier à base de chaux, de ciment ou de terre.

Le levage de la charpente ainsi que la construction de la toiture.

Le maçon est un artisan qualifié. Dans le cadre de la construction de la maison, il est également amené à remplir les rôles d’un couvreur. A ce titre, le couvreur est chargé de la construction de la toiture. Sachez que ces travaux peuvent être classés dans la catégorie des travaux de gros œuvre.

Travaux extérieurs

Les maçons possèdent également une grande variété de compétences liées à la conception des extérieurs. C’est ce que l’on appelle la “maçonnerie paysagère”. Il s’agit de la construction de murets ou d’allées de jardin, ou encore de la construction de la terrasse. Le maçon se charge également de la construction de l’abri de jardin ou de la petite dépendance.

Voir :   3 astuces pour conférer facilement un remarquable charme à votre salon