Faïence ou carrelage : quelles sont les différences ?

Lorsque le moment est venu de rénover votre salle de bains ou votre cuisine, vous êtes confronté au rayon des revêtements de sol ou des murs et vous êtes perplexe… vous n’êtes pas le seul ! On vous parle de carrelage, on vous informe sur la faïence… tous ces articles semblent avoir la même utilité et le même aspect. Pourtant, ces deux produits ne sont pas les mêmes et ne doivent pas être placés au même endroit. Et si nous pouvions vous éclaircir la question une à une ?

La faïence : avantages et spécialités

La faïence est en fait un type spécifique de carreaux de céramique. C’est sa composition qui la différencie des autres types. Le plus souvent, elle est composée de terre cuite qui est à base d’argile blanche et de sable. Son revers sera blanc, contrairement à la faïence faite d’argile rouge, dont le revers est… rouge ! C’est ce mélange qui en fait un objet poreux, capable d’être placé dans une pièce humide. Mais c’est cette même composition et sa surface cuite qui en font un matériau très fragile que vous ne pourrez pas choisir pour votre extérieur ou votre sol même en intérieur.

La faïence est le matériau idéal pour décorer vos murs ou créer des comptoirs de cuisine parfaits. Sa fragilité en fait un produit difficile à mettre en œuvre. La découpe et la manipulation nécessitent une certaine dextérité qui n’est pas toujours à la portée des novices. Mais, le large éventail de motifs et de couleurs vous fera craquer pour protéger vos murs ainsi que pour créer des effets artistiques variés. Un simple cadre pour encadrer un miroir sur l’ensemble des murs, ou même jusqu’à mi-hauteur, un mélange de carreaux en termes de forme et de texture sont une excellente idée.

Voir :   Quels matériaux privilégier pour construire une maison éco-responsable ?

Les carreaux : avantages et spécialités

Vous l’avez compris, la famille des carreaux comprend parmi eux, ceux en faïence. Cependant, le carreau en général est une pièce solide composée de pierre naturelle ou de céramique. Outre sa matière, il imite également de nombreux matériaux différents, mais il est plus durable que l’original. Il s’agit par exemple du bois, mais aussi de la pierre naturelle ou du béton, avec un large éventail de formes et de couleurs disponibles sur les carreaux.

Sa durabilité en fait un matériau idéal pour les revêtements de sol de la cuisine et de la salle de bains en particulier, car, comme la faïence, il retient extrêmement bien l’humidité. Cependant, vous pouvez également le placer sur toutes les surfaces utilisées quotidiennement, comme les plans de travail et les crédences dans la cuisine et les sols de votre entrée. Même pour certains carreaux en grès cérame par exemple, il est possible de le poser sur votre terrasse. Il est facile à entretenir lorsque vous choisissez ce type d’option !

Un autre avantage est que le carrelage peut être plus simple que la faïence, même s’il demande toujours beaucoup d’attention aux détails. Vous n’aurez pas à remplacer votre carrelage tous les deux ans et même le plus petit défaut peut être régulièrement irritant. Mais, comme les carreaux sont moins fragiles, la découpe est moins difficile et vous gagnerez en confort de pose.

L’idéal est de pouvoir assortir vos sols et vos murs. Vous devez donc choisir vos carreaux de faïence en même temps que vos carreaux pour un univers éblouissant qui reflète votre style.

Voir :   Comment enlever un bouchon de calcaire dans une canalisation ?