Les 10 meilleurs conseils pour réussir son jardinage

Le jardinage atoujours été un passe-temps que vous avez toujours voulu essayer, mais le problème est que vous n’avez aucune idée d’où et comment commencer. Dans ce post, nous allons vous montrer, en tant que jardinier débutant,quelques conseils de base pour vous aider à transformer ce passe-temps en une obsession.

Les étapes les plus élémentaires du jardinage

Il n’est pas nécessaire d’avoir un jardin d’herbes aromatiques pour réussir.

Il est recommandé de commencer petit pour débuter. Choisissez trois types de plantes simples à cultiver ou seulement quelques variétés de légumes. Chaque plante nécessitera des soins, il est donc essentiel de se concentrer sur une poignée de plantes plutôt que sur un grand nombre qui pourrait mourir.

Prenez la bonne décision

Pourquoi ne pas choisir les fruits ou les légumes que vous appréciez et aussi les plantes ou les fleurs que vous aimez ? Allez sur Internet et parlez à des fleuristes ou des jardiniers expérimentés pour trouver les informations nécessaires pour chaque plante. Par exemple :

  • Il est important de savoir que les graines sont moins chères que les plantes ; cependant, vous devez choisir avec soin.
  • Les plantes aromatiques et les herbes sont conseillées aux jardiniers qui débutent. Tout ce dont elles ont besoin, c’est du soleil, un sol fertile et beaucoup d’eau. Elles sont généralement plantées dans des pots.
Voir :   Gazon synthétique : comment choisir le meilleur ?

Trouvez l’emplacement idéal et plantez au moment opportun.

Le principe de base du jardinage est que les cultures ont besoin de soleil pour une croissance saine. Chaque type de fleur ou de plante a des besoins spécifiques en matière d’exposition à la lumière du soleil (directe ou indirecte). Si vous ne disposez pas d’un grand terrain, vous pouvez opter pour une véranda ou une fenêtre extérieure et laisser vos plantes pousser pendant la journée. En ce qui concerne la période de culture, il est naturel de penser au climat pour s’assurer que vos plantes prospèrent et se développent correctement. Le printemps est généralement la meilleure période pour jardiner. Il est également possible de planter à l’automne, notamment pour les fleurs à floraison printanière comme les crocus, les bulbes et les tulipes.

Où puis-je trouver des conseils de jardinage fiables ?

Même si vous avez la main verte, il est recommandé de comprendre les principes de base du jardinage. Il s’agit notamment du travail du sol et des périodes de plantation, ainsi que du semis, du rempotage et du rempotage. Vous trouverez de nombreuses informations utiles sur le Web, notamment sur jardinot, un site consacré au jardinage et à l’aménagement extérieur.

10 conseils à suivre pour augmenter vos capacités de jardinage

  • Apprenez à maîtriser le travail du sol. La survie et la croissance de votre plante dépendront fortement de la qualité du sol sur lequel les graines sont plantées. Veillez à laisser de la place aux racines lorsque vous avez l’intention de planter un arbre fruitier. Le développement des racines doit se faire dans un sol aéré et humide, car le développement de votre plante dépend de l’équilibre entre l’air et l’eau. Il est indispensable de retourner le sol afin d’améliorer son aération et d’identifier les zones qui ne semblent pas bien se drainer.
  • Le terreau est naturellement acide et convient à presque toutes les espèces de plantes. C’est une bonne idée d’enrichir votre sol avec des pots de terre pour augmenter le développement de vos plantes.
  • Vous devez désherber votre jardin avant de le planter Cependant, ne pulvérisez pas de désherbants sur votre jardin, ni sur aucune autre plante que vous allez nourrir.
  • Le faux semis est une excellente méthode pour préparer le sol en arrosant une petite zone pendant quelques jours pour permettre à la plante sauvage de se développer. Ensuite, désherbez-les.
  • Commencez par les cultures les plus simples, comme les tomates, la laitue, les haricots ou les fèves. Elles pousseront rapidement et vous encourageront à planter des plantes plus difficiles qui nécessitent des soins particuliers.
  • Le paillage met les plantes à l’abri des risques d’évaporation. L’arrosage doit donc être fréquent, mais étalé.
  • Lorsque vous achetez des graines, renseignez-vous sur la possibilité de les faire pousser : le climat ainsi que le type de sol utilisé pour recueillir les graines, leur besoin en compost, fumier ou engrais.
  • Procurez-vous un pot pour les semis : pots pour une plante et pots de culture… N’oubliez pas les étiquettes de marquage afin de ne pas les perdre lorsque les plantes commenceront à pousser.
  • Pour la plantation d’arbres, le sol doit être poncé sur une profondeur de 40-50 cm. Il faut le tremper avec de l’eau pour que la terre se tasse bien.
  • La culture des roses ne nécessite pas beaucoup d’entretien. Il suffit de les arroser, de les couper et de les protéger en hiver. La fertilisation n’est pas à négliger non plus, et il faut veiller à ce qu’ils ne contractent pas d’insectes ou de maladies.
Voir :   Comment réagir face à des voisins bruyants ?