pour attirer l'attention des visiteurs

Les clés d’une bonne efficacité énergétique dans vos logements

L’ensemble des équipements et des appareils électroménagers, ainsi qu’une mauvaise isolation peuvent être à la base de l’augmentation de votre facture d’électricité et d’une mauvaise efficacité énergétique. La question que se pose la majorité des ménages est alors de savoir comment réduire les dépenses énergétiques et avoir une meilleure efficacité. Il existe heureusement certaines astuces et notions élémentaires que vous devez appliquer pour un meilleur confort dans votre maison ou appartement. Découvrez ici les différentes clés dans ce guide.

Dénicher le meilleur fournisseur d’énergie

Souvent, l’étape du choix du fournisseur d’électricité n’est pas assez considérée en efficacité énergétique. En effet, le but de la recherche d’une bonne efficacité énergétique étant de réduire les dépenses énergétiques, il est plus qu’important d’opter pour le fournisseur qui répond le mieux à votre situation. Pour ce faire, en vous servant d’un comparatif fournisseur énergievous pourrez comparer minutieusement les différentes offres disponibles. Il est également possible de consulter les avis des internautes sur les différents forums dédiés à l’électricité. Le choix idéal est celui qui satisfait vos exigences énergétiques avec un minimum d’investissement. Par la suite, il vous suffira de faire une demande de souscription auprès du nouveau fournisseur.

Faire un audit énergétique

Cette notion fondamentale de l’efficacité énergétique est valable pour une maison déjà en cours d’utilisation. De ce fait, l’audit énergétique est un exercice au cours duquel toutes les sources de pertes d’énergie, que ce soit l’électricité ou le chauffage, sont identifiées.

Voir :   Financer vos équipements électroménagers avec un crédit personnel

Pour réaliser l’audit, il est recommandé de se faire accompagner par un énergéticien. Ce dernier fera une comparaison des besoins énergétiques théoriques avec votre consommation énergétique. Cette opération sera effectuée au niveau des différentes parties de l’installation, à savoir : éclairage, chauffage, pompage électrique, etc. La différence entre ces deux grandeurs est la perte que les autres clés de l’efficacité énergétique vont permettre de réduire. L’audit s’impose ainsi comme une action sine qua non pour assurer l’efficacité énergétique.

Revoir les systèmes de chauffage

Si votre maison est vieille, il y a de fortes chances que vos appareils de chauffage soient déjà vétustes et assez énergivores. Que faire pour éviter la surconsommation due à ce déficit ? Il vous faut remplacer les anciens équipements par de nouvelles technologies. En procédant ainsi, vous améliorez le confort de votre logement et la consommation énergétique est également réduite.

Toujours au niveau des systèmes de chauffage, il y a également d’autres stratégies pour réduire les dépenses énergétiques. Faites le choix d’un système de régulation des appareils de chauffage. Ce type de dispositif permet à l’utilisateur de savoir ce que consomment les différents équipements, leur temps d’utilisation ainsi que d’autres informations sur chacun d’eux. Fonctionnant comme un gestionnaire de réseaux, ce dispositif permet de limiter la consommation d’un appareil précis en fixant un temps d’utilisation par exemple.

Selon la quantité d’énergie perdue occasionnée par chaque partie, l’isolant doit avoir une résistance thermique élevée et être épais. Pour réussir cet exercice, les matériaux isolants devront être choisis avec précaution sans altérer le confort thermique dans le bâtiment.

Voir :   Comment entretenir son terrasse ?

Choisir des équipements moins énergivores

Outre le système de chauffage, c’est le tour de tous les équipements électriques présents dans votre installation. Le but visé est d’avoir le même confort, mais avec moins de dépenses.

Ensuite, vous devez veiller à ce que les nouveaux équipements soient plus économiques et plus écologiques (avec une faible pollution). Ici également, il est recommandé d’adapter un système de régulation à l’installation afin de surveiller l’évolution de la consommation et les sources de pertes, s’il y en a.

En bref, ces différentes clés vous permettront d’avoir une bonne efficacité énergétique ainsi qu’un bon confort dans vos logements.