Les femmes aussi savent bricoler

Le bricolage n’est plus un droit réservé aux hommes. Aujourd’hui, les femmes n’hésitent pas à prendre les choses en main. Les magasins de bricolage n’ont pas manqué l’occasion de profiter de ce nouveau marché.

Publicité

Les préjugés ont la vie dure

Il y a 20 ans, les femmes n’étaient pas à l’aise dans les magasins de bricolage spécialisés. Elles n’avaient pas l’impression d’être un commerce légitime. Les vidéos d’Alain Chabat ont-elles aidé ou aggravé la situation ? Dans la tradition des calendriers Stihl… Les femmes ont-elles utilisé les outils qu’elles avaient entre les mains pour les mettre à leur profit ?

https://youtu.be/bn5pBtEa4vw

Il est vrai qu’il est beaucoup plus fréquent de voir des femmes dans un magasin de bricolage, car un bricoleur sur deux est une femme.

Publicité

Elles sont également motivées parce qu’elles bricolent autant par nécessité, que par désir de se rendre plus confortable, d’économiser de l’argent et d’embellir leur maison sont leurs principaux objectifs. Pour les femmes, il est devenu évident qu’il est plus simple de s’y attaquer seule plutôt que de demander l’aide d’un membre de la famille.

Des outils spécialement conçus pour les femmes

Les outils portables sont désormais plus légers. Cependant, des personnes avisées ont découvert le nouveau marché des outils : ceux spécifiquement conçus pour les femmes. Ces équipements féminins qui ne sont pas pratiques en soi sont déroutants. Mais si ces gadgets permettent aux femmes de profiter des matériaux du bricolage et d’effectuer une partie des travaux à domicile, alors pourquoi pas.

Voir :   Travaux de maçonnerie : toutes les étapes de la réalisation d’une chape

Par exemple, le tournevis IXO SwarovskiBosch. Ce produit, fabriqué par Bosch à un prix abordable de 300 euros et orné de 700 cristaux est léger et multifonctionnel, tandis que la société Pinktoolbelts propose des outils et équipements personnalisés réalisables en bricolage pour les filles. Devrions-nous en rire ou en pleurer ? Je vous laisse faire votre propre choix. Pour les femmes qui souhaitent faire du bricolage, une boîte à outils à l’ancienne avec une bonne réserve d’outils est amplement suffisante.

L’utilisation des matériaux est beaucoup plus facilement accessible

Après le prêt-à-porter, nous sommes entrés dans l’ère du prêt-à-installer. Cela est destiné à faire ricaner les vieux artisans mais les outils ont été pensés pour permettre à chaque bricoleur de faire le travail lui-même. Aujourd’hui, les femmes comme les hommes bénéficient de produits conçus pour une installation simple et rapide ; les bacs à douche et les joints en sont d’excellents exemples. Cela se fait toutefois au détriment des compétences et des connaissances, puisque les producteurs et les consommateurs se découvrent dans le même bateau, même les artisans sont sur la même longueur d’onde avec les produits faciles à installer.

Publicité

Le coût des matériaux augmente mais les clients sont satisfaits car ils peuvent faire le travail eux-mêmes et ne doivent pas payer la main d’œuvre.

Pour ceux qui hésitent encore…

Les femmes ne sont pas toutes égales dans le domaine du bricolage et certaines n’ont pas confiance en elles. Pour ces femmes, des entrepreneurs ont développé un coaching en bricolage afin de gagner en confiance et de s’épanouir dans un métier que l’on n’attendait pas des femmes auparavant.

Voir :   Installation électrique : pose apparente, encastrée ou mixte ?