L’essentiel à connaître pour une meilleure gestion de déchets sur le chantier

Les travaux de construction, tels quele terrassement, la démolition ou le forage, génèrent toujours de nombreux déchets. Il est donc important de réfléchir à la gestion des déchets issus des chantiers de construction. Cela permettra de les valoriser, ce qui constitue un enjeu environnemental important et une responsabilité qui concerne la majorité des professionnels du secteur de la construction.

La législation en vigueur concernant les déchets de chantier

L’élimination des déchets de chantier est contrôlée depuis 1975. La loi stipule que la personne qui produit ou détient ces objets lourds a l’obligation de les éliminer. Diverses directives ont également été élaborées pour modifier cette loi. Il s’agit de la réduction de son élimination et de son incinération. Il est crucial de comprendre que pour une entreprise de construction, il est essentiel de remplir les exigences de la traçabilité des déchets qui sont dangereux. En outre, l’entreprise est également tenue de remplir l’obligation de trier efficacement les déchets tels queles emballages afin de maximiser leur valeur. En outre, elle doit respecter les règles relatives à leur transport. En outre, il est crucial d’être conscient de certaines pratiques qui sont totalement interdites. Par exemple, la pratique selon laquelle les déchets dangereux sont mélangés à d’autres types de déchets qui ne le sont pas, ce qui rend leur récupération difficile.

Il en va de même pour le brûlage à l’air libre des déchets de construction, qui n’est pas autorisé avant l’obtention d’un permis spécifique. L’enfouissement ou l’élimination à l’air libre sont également interdits. Pour plus d’informations, le transport de plus de 100 kilogrammes de déchets dangereux, ou de 500 kilogrammes de matériaux non dangereux, nécessite une déclaration officielle auprès de la préfecture. Pour réussir l’enlèvement et la valorisation de grandes quantités de déchets en toute sécurité, il est préférable de s’adresser à un prestataire individuel. Il se chargera des démarches nécessaires pour assurer l’enlèvement et saura s’orienter vers le bon centre de stockage adapté à chaque type de déchets.

Voir :   Comment surmonter une phobie du bricolage ?

Comment traiter et éliminer les déchets de chantier ?

Pour éliminer les objets lourds du chantier, il est crucial de les trier en fonction de leur nature. Il est essentiel de connaître la meilleure façon de les organiser et de les conserver à l’endroit approprié pour une éventuelle collecte. D’une part, il existe des déchetteries municipales. Elles sont généralement destinées aux petites quantités d’objets. Une taxe spécifique peut être facturée en fonction du type et du poids des objets qui doivent être emportés. De l’autre côté, les centres de collecte de déchets privés stockent également ce type de déchets. S’il y a suffisamment d’objets à recycler, ils peuvent être recyclés.

En revanche, pour le traitement et le stockage des déchets inertes du BTP, il est possible de faire appel à une installation qui recycle les granulats. Il est également possible d’aller de l’avant avec le stockage de ces matériaux ou d’utiliser des remblais de carrière. Pour réduire la quantité de déchets, les grossistes et les distributeurs reprennent également les déchets, c’est-à-dire les matériaux qui restent. C’est le cas dans les cas de nouveaux matériaux ou produits. En outre, pour les déchets particuliers, comme les équipements électroniques, ils sont envoyés directement à des organisations spécialisées dans ce type de déchets.